• Du 30 novembre 2020 au 10 septembre 2021
    Campus Tertre
    false false

Le Dr. Dagbénagni François GANKOUTIN, auteur d'une thèse de doctorat, "Les aspects juridiques de la prévention et de la gestion des risques portuaires au Bénin et en Afrique de l'Ouest et du Centre", soutenue le 30 novembre 2020, a été recruté expert consultant par l'Université Maritime Mondiale (WMU) à Malmoe, dans le cadre du projet européen WeCAPs, ayant pour objectif l'identification des difficultés des Pays de l'Afrique de l'Ouest et du Centre (AOC) dans la prévention et la gestion des risques de sécurité et de sûreté.

Le docteur Dagbénagni François GANKOUTIN, auteur d'une thèse de doctorat en droit,

"Les aspects juridiques de la prévention et de la gestion des risques portuaires au Bénin et en Afrique de l'Ouest et du Centre".

soutenue le 30 novembre 2020

a été recruté expert consultant par l'Université Maritime Mondiale (World Maritime University, WMU) à Malmoe, Suède, dans le cadre du projet européen Western and Central Africa Port Security (WeCAPs), ayant pour objectif l'identification des difficultés des Pays de l'Afrique de l'Ouest et du Centre (AOC) dans la prévention et la gestion des risques de sécurité et de sûreté afin d'obtenir une facilité d'assistance technique.

L’Union européenne s’engage pour la sûreté et la sécurité des infrastructures portuaires en Afrique de l’Ouest et du Centre, avec le financement d’un projet dédié d’assistance technique, WeCAPS, mis en œuvre par Expertise France. Le projet WeCAPS s’appuie sur les cadres internationaux et les bonnes pratiques en matière de sécurité et sûreté portuaires comme fondations stratégiques. Celles-ci incluent notamment la conformité avec le code ISPS (International Ship and Port Facility Security), la mise en œuvre de bonnes pratiques industrielles et des normes en vigueur et le soutien à la formation d’acteurs engagés dans la sécurisation d’infrastructures portuaires. La World Maritime University (WMU) est partenaire de ce programme, comme Northern Ireland Co-operation Overseas (NI-CO), entité publique d'Irlande du Nord, qui a mis en œuvre, ces dernières années, 11 actions subventionnées par l'UE, soit en tant que coordinateur, soit en tant que partenaire de mise en œuvre. NI-CO a une expérience approfondie de la mise en œuvre d'actions multinationales dans les secteurs de la justice et de l'État de droit, et a également réalisé un certain nombre de projets de renforcement des capacités dans les domaines de la criminalité organisée et financière, de la gestion intégrée des frontières, de la police fondée sur le renseignement, de la prévention du terrorisme et de la lutte contre le blanchiment d'argent.

Ce projet WeCAPs s’inscrit dans le cadre du processus de Yaoundé de 2013 et de la stratégie maritime de l’Union européenne de 2014 pour le Golfe de Guinée. Le projet fait partie du programme Routes maritimes critiques (CMR), une action-cadre financée par l’Union européenne qui vise à améliorer la sécurité et la sûreté des routes maritimes dans le golfe de Guinée et l’océan Indien élargi. WeCAPS, par sa spécificité adaptée aux ports, vient donc compléter un ensemble de projets de sécurité maritime menés par Expertise France et soutenus par la Commission européenne, tels que CRIMARIO, ou encore GoGIN, qui vise à favoriser la coopération inter-régionale du Sénégal à l’Angola en matière de sécurité et sûreté maritimes.

Dans le cadre de ce Projet, le docteur Dagbénagni François Gankoutin est missionné pour une durée de 6 mois pour faire un audit-évaluation de la mise en oeuvre des conventions internationales et des instruments juridiques pertinents de l'Organisation Maritime Internationale (OMI) en matière de sécurité et de sûreté dans les ports de 7 pays de l'Afrique de l'Ouest et du Centre.