• Le 26 mars 2019
    Campus Tertre, Campus de Saint-Nazaire

Réception à Saint-Nazaire et à Nantes d'une délégation du Centre de Trainmar de Dakar, comprenant des étudiants du Master de Droit et Sécurité des Activités Maritimes et Océaniques, des cadres du Port Autonome de Dakar et d'un master de logistique maritime et portuaire. Visite du port, des chantiers de l'Atlantique, de l'Ecole Nationale Supérieur Maritime (ENSM) et des simulateurs de passerelle, conférences de la DIRMNAMO, sur la planification spatiale maritime, du service de développement du port, en histoire du droit maritime.

Une délégation du Centre Traimar de Dakar, comprenant des étudiants du Master de Droit et Sécurité des Activités Maritimes et Océaniques et d'une formation de Logistique Maritime et Portuaire, a visité les Chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire, le port de Nantes Saint Nazaire, a été reçue au Centre de Droit Maritime et Océanique de l'université de Nantes, à l'Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM), par le directeur Alban SALMON, avec une visite des simulateurs de passerelle, avec des conférences d'acteurs portuaires et maritimes, notamment de Christophe LECLERC responsable des affaires européennes du Grand Port Maritime de Nantes-Saint Nazaire, des conférences de Frantz MYNARD sur l'histoire du droit maritime, du professeur Franck SCHOEFS, directeur de l'Institut Universitaire Mer et Littoral (IUML), de François VICTOR de la Direction Interrégionale de la Mer Nord Atlantique Manche Ouest (DIRMNAMO,) sur la planification spatiale maritime, les 25-27 mars 2019. La délégation est ensuite allée à l'IUT de Béthune, puis a visité les ports d'Anvers et de Rotterdam.

Cette visite s'inscrit dans le cadre de UN-e-Sea, université numérique des sciences de le mer, programme soutenu par la région des Pays de la Loire et Nantes Métropole.
Le Master 2 Droit et Sécurité des Activités Maritimes et Océaniques de l'université de Nantes développe un partenariat avec le Centre Trainmar de Dakar, dans un système mixte comportant des enseignements présentiels et un encadrement des mémoires, ainsi que le recours à des modules d'enseignement à distance (EAD). Une bonne partie des étudiants de la quatrième promotion était du voyage, ainsi que des cadres du Port Autonome de Dakar, notamment de la capitainerie.